Introduction au cloud computing


1 - Qu'est-ce que le cloud computing ?

Il s'agit de services informatiques qui sont fournis à distance par des serveurs liés en réseau et auxquels on peut accéder par Internet. 

2 - Quelles sont les avantages liés à l'utilisation du cloud computing ?

a) Le recours au cloud computing permet de faire des économies en rendant possible une mutualisation de ressources entre plusieurs clients.

b) Le cloud computing permet également une très grande souplesse d'utilisation, car il rend possible un ajustement précis des ressources sollicitées sur les besoins réels. Il n'est donc pas nécessaire de solliciter des ressources informatiques internes en permanence.

c) Le cloud computing présente également des avantages en termes de sécurité. Les fournisseurs doivent faire face à des attaques et sont donc tenus de mettre tout en oeuvre pour sécuriser les données. Ainsi, le cloud permet de bénéficier d’un niveau de sécurité plus élevé que celui dont les entreprises disposent lorsqu'elles hébergent leurs données en interne.

3 - Quels sont les risques liés à l'utilisation du cloud computing ?

a) La perte de contrôle : le recours à un fournisseur cloud implique de confier le contrôle de ses applications et de ses données à un tiers, contrairement à l'hébergement en interne.

b) La perte de souveraineté sur les données : de nombreux États souhaitent accéder aux données hébergées en cloud et ont légiféré en ce sens.

c) La question de la réversibilité peut poser problème : lorsqu'une entreprise veut récupérer ses données, ses applications et ses services pour les migrer vers un autre service ou les réinternaliser, elle peut rencontrer des difficultés dans la mesure où les données sont hébergées par un tiers.